Qu’est-ce qui nous empêche d’appliquer Montessori?

En novembre 2019, des professionnels de l’éducation Montessori issus de toutes régions du Québec, se sont rencontré à Trois-Rivières dans le but de réunir leurs énergies afin de défendre la pédagogie Montessori, ses qualités et afin de favoriser son application dans la province.

Au cours de cette rencontre, nous avons accueilli les deux spécialistes d’un organisme important aux États-Unis: le MPPI (Montessori Public Policy Initiative). Elles nous ont proposé différentes techniques et ressources, notamment le document: les essentiels. Une traduction a été réalisée par Jean Poirier, un membre du Réseau.

C’est pourquoi nos dernières rencontres se sont articulées autour de ce document, sur lequel, à présent, nous basons plusieurs de nos réflexions. Son contenu résume des points importants de l’application de la méthode, ainsi qu’une proposition de valeurs pour répondre aux idéaux de la pédagogie Montessori.

Ces rencontres se sont révélées riches en discussion. Dans la dernière, nous avons pu échanger et rédiger un document sur les plus importantes contraintes qui nuisent à la mise en place de ces essentiels Montessori au Québec.

Actuellement, des membres de l’équipe travaillent à faire des corrélations avec la littérature scientifique actuelle et les travaux du Docteur Montessori. Il est important aujourd’hui que notre communauté apprennent à parler un langage commun, d’abord entre nous, mais aussi et surtout avec les instances décisionnelles et le grand public. De par sa démarche scientifique, Maria Montessori nous a laissé de nombreuses observations intéressantes. Les recherches faites par les scientifiques d’aujourd’hui, (neurosciences, psychologie, éducation) nous ont permis de confirmer la pertinence de ses travaux et des conclusions qu’elle a défendue avec ardeur.

Cet exercice permettra de construire un dossier solide pour défendre nos points auprès des personnes et organisations concernées. Le changement s’opère doucement, nous nous définissons et avançons pour tendre vers une reconnaissance de la qualité de notre démarche. 

Sonia Leon Laterreur

Coordinatrice du réseau

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + trois =